Skip to content

La noce du fils – 2005

L’originalité du spectacle est de mêler subtilement théâtre amateur et professionnel, fanfare et chorégraphie, écriture d’un texte original à partir d’histoires de mariés de la région de l’est du brabant wallon.

Aujourd’hui c’est le mariage du fils de la famille qui gère l’exploitation agricole. Il se marie avec une jeune fille, une « néo-rurale », une fille de la ville … Malheureusement, elle n’est pas là ! Que s’est-il passé ? … Les spéculations les plus folles côtoient les plus plausibles ; les jugements hâtifs et les à-priori se heurtent aux paroles de bon sens et de sagesse. Un spectacle drôle, grinçant qui offrira une réflexion sur nos rapports de plus ou moins bons voisinage avec les « autres » : les né-natifs, les natifs, les bruxellois, les flamands et même le curé africain ou polonais.

Photo : T.Delvaux On applaudit à cette rencontre du théâtre et de la vie, de vrais comédiens et de vrais villageois, tous personnages d’une pièce de Denise Bonal, subtile, cynique, drôle et tendre, humaine en tous sens (….) Un grand coup de chapeau à l’idée et à la mise en scène de Brigitte Baillieux et Guy Theunissen. Michèle Friche – le Vif / L’express 05/08/05