Skip to content

Revue de presse

Ces deux-là sont comme le yin et le yang. Blanc et Noir, si différents, ils se complètent. Certes, ils ont un très grand point commun : le théâtre, ils en font, ils l'aiment, passionnément... Le spectacle tourne depuis 2012, avec à chaque fois, la même complicité entre eux, avec le public. Partout la magie opère, les émotions se communiquent, tout naturellement. Ils sont sincères, vrais, humains quoi ! Suzanne Vanina - Rue du Théâtre - le 26 mai 2015 Spectacle profondément humain, de deux personnalités qui se cognent, s’entrechoquent, s’empoignent, s’enserrent, s’enlacent, s’embrassent, s’étreignent, s’engueulent Celui qui se moque du crocodile, n’a pas traversé la rivière n’est que nuances et finesses. (…) Bien plus qu’une psychothérapie jouissive, Celui qui se moque du crocodile, n’a pas traversé la rivière est une superbe bouffée d’optimisme qui nous montre de façon éclatante que tout est possible, que la vie ce n’est pas que tout blanc ou tout noir. Muriel Hublet - Plaisir d’offrir - le 8 mars 2012  Imagé et naïf en écho au proverbe qui l’intitule, "Celui qui se moque du crocodile " est aussi prodigue d’une belle complexité, se plongeant résolument dans les remous qui nous forgent. Et passant avec énergie, et souvent sans transition, du registre privé aux souvenirs collectifs, les reliant, observant leurs rapports et leurs différences. Avouons avoir redouté, un peu, le déballage de bonnes intentions. Et reconnaissons avoir goûté, beaucoup, à la finesse et la richesse des situations, à la puissance des évocations, à la pertinence des émotions. Marie Baudet - La Libre Belgique  - le 21 septembre 2012 Comment appréhender l'Afrique sans donner l'impression de se donner bonne conscience ? Comment éviter ce regard réducteur, de haut, prompt aux stéréotypes du style "africain = boat people" ? Un début de réponse est à trouver dans le passionnant "Celui qui se moque du crocodile n'a pas traversé la rivière". D'une simplicité redoutable, la pièce, portée par François Ebouele et Guy Theunissen, ne fait pas de grands discours mais raconte le parcours de deux artistes.  Catherine Makereel - Le Soir- le 26 septembre 2012 Émission Cinquante Degrés Nord - Arte Belgique Chronique de Véronique Biéfnot du 27 septembre 2012 Reportage de Télé Bruxelles Reportage de de Carmen Coulon, Marie-Noëlle Dinant et Nicolas Scheenaerts, diffusé le 18 septembre 2012