Skip to content

Le Roi Nu – 2016

Théâtre forain sous chapiteau / 360 places Texte : Evguéni Schwartz Traduction : André Markowicz (Edition les Solitaires Intempestifs) Mise en scène : Guy Theunissen, avec la complicité de Brigitte Baillieux Assistante mise en scène : Aurélie Trivillin/Tiphaine Van Der Haegen Avec : Joséphine De Surmont, Allan Bertin, François Houart, Diego Lopez Saez, Geneviève Knoops, Monique Gelders, Aurélie Goudaer, Stéphanie Coppé, David Matarasso, Andreas Christou, Virginie Pierre, Hugo Adam, Line Adam. Création musicale : Line Adam Lumière : Laurent Kaye Scénographie : Michel Suppes Costumes : Françoise Van Thienen et Marie Nils Chorégraphie : Sylvie Planche                                                                            © danielwagener.com Une création Baladins du Miroir/ Maison Ephémère / Atelier Théâtre Jean Vilar. Avec le soutien du C.C. du Brabant Wallon et de la Province du Brabant Wallon. Création à Louvain-la-Neuve du 20 septembre au 3 octobre 2016

Henriette, la fille du Roi, et Henri … un garçon porcher tombent raide-dingues amoureux. Surprise par son père, la princesse se verra contrainte par celui-ci, à un mariage forcé avec « Le Roi d’à côté », aussi gros que vieux. La voici parachutée dans un royaume dont la rigueur n’a d’égal que la bêtise, un royaume où tout se met en place pour la noce dans un protocole abracadabrant. Malgré la présence d’un chambellan rugissant et d’une gouvernante tyrannique, ce mariage injuste pourra-t-il être évité ? L’amour aura-t-il le dernier mot ?

Ce texte de 1933 est la première pièce pour adultes de Schwartz et il est piquant de constater qu’il s’inspire de trois contes d’Andersen. Cette œuvre fut interdite avant même sa création car Schwartz avait fait de la tyrannie, de l’arbitraire et de l’oppression, son moteur dramatique.

C’est cette histoire qui a scellé le désir de création complice de deux compagnies belges: Gaspar Leclère, directeur artistique des Baladins du Miroir confiant la mise en scène à Guy Theunissen co-directeur artistique de la Maison Éphémère.

Guy Theunissen replace cette histoire dans le monde actuel. Sans en changer le contexte : le public reconnaîtra les puissants d’aujourd’hui, la folie et la vulgarité du pouvoir d’aujourd'hui.

C’est donc sous un chapiteau à l’incontestable convivialité, que deux compagnies vous invitent à assister, en chansons, danses, et musique live (du rock mâtiné de jolies balades) à un véritable feu d’artifice : le truculent rivalisera avec la malice, le plaisir en étendard.

 Le dossier du spectacle. Crédit photo : Pierre Bolle
Contact Production – Diffusion Les Baladins du Miroir Mobile : +32 475 20 40 63 baladinsdumiroir@gmail.com www.lesbaladinsdumiroir.be Contact artistique La Maison Ephémère Mobile : +32 483.46.36.35 compagnie@maisonephemere.be www.lamaisonephemere.be