Skip to content

Parole et Musique

Brigitte Baillieux et Guy Theunisssen vous accueillent régulièrement, au Bar des Ephémères, le samedi en soirée ou le dimanche midi, autour d’un texte qu’ils souhaitent vous faire découvrir, mais aussi de comédiens, de musiciens, et … d’un repas !

 

Prochainement : Stabat Mater Furiosa

 

Trois femmes, trois corps, trois voix, trois générations, trois origines différentes. Ensemble elles font  résonner les mots du poète : le cri d’amour violent des  mères qui se tiennent debout face aux faiseurs de morts.

« quant à nous

nous allons recommencer l’histoire

nous élèverons nos enfants sans vous malgré vous

contre vous

leur vice sera la douceur »

Un texte de Jean-Pierre Siméon

Paroles : Priscilla Adade, Brigitte Baillieux, Jamila Drissi | Musique : Catherine Graindorge

Vendredi 5 octobre et samedi 6 octobre repas à 19h30 et spectacle à 20h30 | Au Bar des Éphémères, Château d’Hélécine | Tarifs 15€|12€ pour le spectacle (réduction valable pour les étudiants, les séniors, et les demandeurs d’emploi), 15€ pour le repas (optionnel)

Avec l’aide de la Province du Brabant Wallon et le soutien du Château d’Hélécine.

 

Je réserve

 

 

Auparavant : Conakry-Hélécine, 5 touches noires et blanches

 

Après le succès de « Chelsea Hotel 1969 », La Maison Éphémère vous convie avec enthousiasme à son 2ème « Parole et Musique » de la saison !

Profitant de la présence exceptionnelle du conteur guinéen Ousmane Bangoura en Belgique, la compagnie propose, pour ce second rendez-vous, une rencontre inédite entre des mots d’Afrique de l’Ouest et des notes de musique belges.

Venez découvrir « Sangara Moussa » et quatre autres contes en provenance directe de Conakry, ville natale d’Ousmane mais aussi ancienne bourgade du peuple Baga ! Des récits tout aussi magiques que mythiques. Ousmane vous invite à revisiter avec lui les contes, légendes, chants, danses et jeux qui ont marqué l’imaginaire de son enfance. En ressortent des histoires complètement valdingues, crachées par la plume et la parole de l’artiste !

Ousmane Bangoura sera accompagné au piano et à la flûte par Line Adam. Compositrice pour les spectacles des Baladins du Miroir et notamment pour « Le Roi Nu » mis en scène par Guy Theunissen, Line Adam compte une soixantaine d’albums à son actif et compose autant pour les films que pour tous les arts scéniques.

Un duo sud-nord épatant, qui fera un bien fou aux oreilles et au cœur !

Samedi 14 avril (repas à 19h30 et spectacle à 20h30) et Dimanche 15 avril (brunch à 11h et spectacle 12h) | Au Bar des Éphémères, Château d’Hélécine | Tarifs 15€|12€ pour le spectacle (réduction valable pour les étudiants, les séniors, et les demandeurs d’emploi), 15€ pour le repas (optionnel) | Réservations chateauhelecine@brabantwallon.be ou +32 (0)19.519.670 en semaine, de 8h à 16h.

Avec l’aide de la Province du Brabant Wallon et le soutien du Château d’Hélécine.

 

Auparavant : Chelsea Hotel 1969

 

Celui qui deviendra le grand photographe que l’on sait et celle qui sera l’inoubliable interprète de « Gloria », de « Because the night » et de l’album « Horses » récemment encore classé dans les dix meilleurs LP de l’histoire du rock, débarquent à New York en 1967. Ils ont 20 ans et cette formidable fureur de vivre qui poussera certains dans les étoiles et d’autres… là où on ne sait pas.
« Nous étions lundi ; j’étais née un lundi. C’était un bon jour pour arriver à New York City. Personne ne m’y attendait. Tout m’attendait. » (Patti Smith)
Alors now, ladies and gentlemen, let’s rock’n’roll !

Librement adapté des biographies de Patti Smith et Robert Mapplethorpe.
Avec la comédienne Lormelle Merdrignac et le groupe What About It ? au grand complet !

Chelsea Hotel 1969 est le premier rendez-vous Parole et musique de la compagnie La Maison Éphémère.

Samedi 27 janvier (repas 19h30, spectacle 20h30) et Dimanche 28 janvier (brunch à 11h, spectacle à 12h) | Bar des Éphémères, Château d’Hélécine |Tarifs 15€ le spectacle  et 15€ le repas (optionnel).

Avec l’aide de la Province du Brabant Wallon et le soutien du Château d’Hélécine.