Skip to content

Thelonious Monk, sculpteur de silence – coproduction 2024

« Quand j’ai rencontré la musique de Monk à 20 ans, ce fut un choc, une bombe, une tornade. Monk me touche :  je l’écoute et je pleure, je le vois et je fonds. »
 
Éric D’Agostino donne, pour la première fois, la parole à la star vénérée aujourd’hui par tous les jazzmen : Thelonious Monk, le pianiste qui n’a jamais parlé, celui qui s’est réfugié dans les silences de sa musique. Le spectacle raconte les difficultés pour un artiste hors norme de vivre dans un monde hostile à la folie et à la différence. 
Cette parole imaginaire de Monk dialoguera avec sa musique, ses compositions bouffonnes, fantasques, tordues, taquines…  Le tout réarrangé par un quartet de passionnés de l’artiste et mis en scène par Guy Theunissen !

« (…) j’écris mon propre chemin et mon chemin est courbe, je tournoie, je circonvolutionne, je danse et je ris mais je ris, à piano déployé. Je délire, j’angoisse et me réfugie entre les touches blanches et noires de mon clavier.  
Monk bipolaire, fêlé, taré ? C’est moi. 
Je m’appelle Monk, Thelonious Monk… 
Je suis pianiste de bar et si je n’avais pas rencontré le jazz, je serais devenu clochard. « 

PREMIÈRES DATES DE TOURNÉE ! 
6 septembre 2024 à 20h30 – salle du RFC d’Orp, rue Jadot 61 à 1350 Noduwez – programmé par le Centre culturel de Jodoigne et d’Orp-Jauche
17 octobre 2024 à 19h – Maison de la Citoyenneté, parc communal à 7331 Baudour
16 et 17 janvier 2025 – salle des Jardins du Cloître, Grand’Place 37 à 7331 Saint-Ghislain – programmé par le Septem
6 février 2025 – salle de La Grange, place Polyvalente à 1348 Louvain-La-Neuve – programmé par La Ferme!
14 février 2025 – salle de la Vénerie, rue Gratès 3 à 1170 Watermael-Boitsfort – programmé par le festival Images Mentales
27 juin 2025 – Open Jazz Festival, Comines

Avec Éric D’Agostino (texte et contrebasse), Paolo Loveri (guitare), Michel Mainil ou Pierre Vaiana (sax), Patrick Wante (batterie) | mise en scène Guy Theunissen | vidéo Grégory Hiétin | lumière Simon Renquin.

Un spectacle d’Éric D’Agostino, coproduit par La Maison Éphémère et Le Grand Miroir. En partenariat avec Septem, avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles, de la Wallonie et du Brabant wallon.