Skip to content

Les Grandes Marées – création 2024

Du 14 mars au 21 avril au Théâtre Le Public (Bruxelles)


 
Le fils : – Il faudrait te débugger. L’objectivité, on s’en fout. C’est un truc de scientifique. Je ne prétends pas être objectif.
Le père : – Ah non ?
Le fils : – Non. Je ne vis pas dans un laboratoire. Je suis dans la vraie vie.

 
Un père débarque chez son fils à l’improviste, au milieu de la nuit. Un an qu’ils ne se sont plus vus. Le père est bonhomme, il sourit, il ne dérangera pas longtemps, il vient juste causer un peu. Le fils est surpris, contrarié aussi, des amis l’attendent …
On sent vite de la tension entre ces deux-là̀. Du ressentiment ? Des blessures toujours à vif ? Un père, un fils qui ne se comprennent plus, ça arrive. Le fils s’interroge : pourquoi est-il là ? Que se passe-t-il ?
Pendant toute une soirée, ils vont parler, se jauger, revivre des souvenirs, rire, se faire mal, comme deux boxeurs dans un ring, jusqu’au KO final.
 
À travers cette histoire singulière, chacun, chacune se retrouvera, comme parent ou comme enfant, dans la bonne volonté, la maladresse, le sentiment d’échec, la rébellion, l’envie d’idéal, la conviction d’être incompris des personnages. Le suspens vous prend et ne vous lâche plus jusqu’au dénouement final.
Un récit actuel, aux enjeux fondamentaux, au propos urgent.
 
Est-ce qu’on peut être déçu de son fils ? Je pense que oui. Je pense que beaucoup sont déçus. Mais personne n’ose se l’avouer […] Si seulement je pouvais être déçu. Juste déçu. Sans avoir honte
 
Idée originale et interprétation Allan Bertin et Guy Theunissen
Écriture Alex Lorette – publication du texte dès le 5 mars chez Lansman Editeur
Mise en scène Brigitte Baillieux | Assistanat à la mise en scène Tiphaine van der Haegen | scénographie et costumes Renata Gorka | création sonore Sébastien Fernandez | lumière Laurent Kaye | Régie Christophe Deprez | Construction décor Atelier Pirate | Montage technique Équipe du Théâtre Le Public sous la direction de Louis Philippe Dusquene.

Photo ©Gaël Maleux

Une coproduction du Théâtre Le Public et de la Maison Éphémère, avec le soutien du Tax Shelter de l’État fédéral belge via Beside, de la Fédération Wallonie-Bruxelles, de la Wallonie et du Brabant wallon. En partenariat avec le Centre culturel du Brabant wallon et Le Vilar.

 
Je réserve  

 

Infos utiles

Prochaines dates de représentation

Dossier d’accompagnement à destination des enseignant.e.s et animateur.rice.s.

Ce spectacle est reconnu par les tournées Art et Vie. Voir catalogue (Code star 2029 – 69)