Skip to content

Moi, je rumine des pensées sauvages – création été 2014

Après le succès des trois éditions précédentes du repas-spectacle La Noce du Fils en 2005,  Folle Funérailles en 2008, Des cailloux et des pommes en 2011, La Maison Éphémère, Compagnie théâtrale, a créé à nouveau l’événement avec une nouvelle création en plein air ! Un texte écrit sur mesure par Guy Theunissen Une mise en scène de Brigitte Baillieux et Guy Theunissen 14 musiciens en live et 20 comédiens sur scène !
L’histoire en quelques mots… Un agriculteur endetté décide d’occuper, avec tracteurs, veaux, vaches, cochons… et amis, le Domaine provincial d’Hélécine. Jusqu’à ce qu’ON trouve une solution à ses problèmes. Théâtre, musique, une quarantaine d’artistes professionnels et amateurs : jusqu’où iront-ils pour sauver le métier d’un homme ? L'agriculteur, un métier d'avenir ? En filigrane, la pièce pose une question d'actualité : quel avenir notre société réserve-t-elle à l'agriculture ? Agriculteur, un métier en voie de disparition ? Jouée à l'Est du Brabant wallon, dont le territoire ne sera bientôt plus "zone rurale" face à une démographie croissante, cette pièce reflète les interrogations de sa population. Le Domaine provincial d’Hélécine a ouvert ses portes , du 23 juillet au 9 août 2014,  et  accueilli le public dans son magnifique cadre de verdure à l’occasion d'un spectacle théâtral et musical original, festif, musical et drôle. Crédit photo : Robert Bui